Ondes, wi-fi, antennes : «On est donc incapable d’agir quand il est encore temps ?»

Laurence Abeille, députée Europe Ecologie-Les Verts, est furieuse. Sa proposition de loi visant à appliquer enfin le principe de précaution pour les ondes électromagnétiques n’a même pas été débattue dans l’hémicycle ce jeudi soir comme prévu… Le texte a en effet été finalement renvoyé en commission dans la soirée, à l’initiative du groupe PS et du gouvernement. Et il n’est pas sûr qu’il soit à l’ordre du jour de sitôt. Le groupe EE-LV dispose d’une seule niche parlementaire par an (une journée où le groupe est maître de l’ordre du jour). «Un déni de démocratie et une nouvelle victoire du lobby des opérateurs de téléphonie mobile», dénonce Laurence Abeille. Entretien (1).

Ondes, wi-fi, antennes : «On est donc incapable d’agir quand il est encore temps ?» – Libération.

2 commentaires pour “Ondes, wi-fi, antennes : «On est donc incapable d’agir quand il est encore temps ?»”

  1. Bonjour
    Faut arrêter ! STOP STOP STOP !
    il ne faut pas mettre toutes les ondes électromagnétiques dans le même panier!
    Soyez précis dans vos formulations !

    Fréquences différentes, puissances différentes, lieux d’émission différents.

    Mais en jouant l’amalgame,comme dans le titre même de ce billet, le citoyen lambda ne sait pas qui croire ; il a justement tendance à croire ceux qui agitent le plus le spectre de la peur.

    Un relais de téléphonie GSM n’est pas comparable à un routeur WIFI domestique, que dire du téléphone sans fil de la maison ( qui est plus puissant…) ? et le four à micro ondes domestique ? le poste CB ou l’émetteur-récepteur radio à bord des véhicules de pompiers ou à bord des bateaux ou avions, le bistouri électrique…. tout dans le même panier ???

    Laurence Abeille utilise t’elle un de ces appareils ? non ? c’est vrai ?
    même pas la TV ou un poste radio FM ?

    Hum le contrôleur aérien sans radio ce serait tellement drôle !
    Ben oui …. y’a des antennes pour ça aussi…

    Et les lampes dites à basse consommation : Elles RAYONNENT ! Et là couic, personne n’en parle..
    Et qui a poussé pour que nous soient imposées, on n’a pas de choix alternatif, ces loubardes ???

    allez, BASTA

  2. Tout à fait, tu as raison, faut lire les propositions. C’est juste faire du filaire quand c’est facile à faire et le plus risqué pour les personnes exposées, comme dans les crèches ou maternités, antennes plus nombreuses et moins puissantes, regroupement des opérateurs sur les mêmes antennes, désactivation de Wifi possible sur les box etc..

    On ne veut pas interdire les choses indispensables, juste faire attention et faire autrement quand on peut.

    Ce qui était demandé ce sont des choses simples et faciles. De toutes façon c’est passé à la trappe.

    Benoit

Remonter