CP Coordination des riverains impactés 🗓
Partager

Communiqué de presse
Invitation à participer à l’assemblée générale de la CRI ouverte à tous

le vendredi 12 juin 2015 à 20h

Salle des fêtes de Saint-Jouvent

Au cours de ses quatre années d’existence, la CRI ( Coordination des Riverains et Impactés) a démontré – notamment lors de l’enquête publique, des réunions de RFF ou des nombreux débats publics que nous avons organisés – l’aberration du projet LGV Limoges-Poitiers.

Depuis des années, au lieu de penser à l’intérêt de tous les citoyens, notamment ceux qui doivent se déplacer tous les jours… l’État ne se préoccupe que des métropoles, avec le souci de faire plaisir à certains amis qui ont besoin, pour briller, d’avoir un TGV arrivant dans leur gare.

Tous les avis des différentes autorités sont négatifs : l’autorité Environnementale, la Cour des Comptes, les attendus du Conseil d’État, le rapport parlementaire de la commission Duron 1 et tout récemment celui dit Duron 2 . Malgré cela, le 10 janvier dernier, en catimini, au moment où la France était dans la rue…François Hollande a quand même fait signer par son 1er ministre la DUP pour la LGV Limoges-Poitiers.

Le POLT est sur les rails

Le projet LGV par Poitiers est aujourd’hui d’autant plus inutile que les élus de la ligne POLT (Paris Orléans Limoges Toulouse) s’appuyant sur le rapport Duron 2 sont en passe d’obtenir le changement de matériel roulant et la rénovation de la ligne

Un énorme gaspillage qui continue

Outre son coût prévisionnel : 2,5 milliards , ce sont d’ores et déjà 70 millions d’€ d’études engagés auprès de RFF et 52 millions versés pour avoir le droit de se raccorder à la ligne tours-Bordeaux.

Des recours au Conseil d’Etat

La CRI avec les élus de la Vienne, de la Creuse, de l’Indre, certains de la Haute-Vienne, avec la FNAUT ( Fédération nationale des usagers des transports) et toutes les grandes associations de l’environnement du Limousin et du Poitou Charente ont déposé un recours auprès du Conseil d’Etat.

Jamais une déclaration d’utilité publique n’a été contestée par autant d’élus, d’associations et d’acteurs directement concernés !

Le danger demeure

Devant l’obstination des élus socialistes de la Haute-Vienne, de l’Agglomération …, le risque que ce projet démarre en dépit des critiques nombreuses existe…avec les conséquences dramatiques que nous dénonçons, par ex : expropriations de maisons et gel de près de 20000 ha de terrains agricoles pour 15 ans, destruction d’espaces…
Le 12 juin, lors de l’assemblée générale de la CRI ouverte à tous, nous ferons le point de toutes ces actions et du calendrier à venir

Contact : crilgvlimogespoitiers@gmail.com

Actualité Agenda LGV Poitiers Limoges Soutien/Manifestation Transport