Manifestation 03-10-2015 contre les mines en Creuse
Partager

Ce matin a eu lieu à Gouzon devant la maison louée par la Cominor, entreprise qui évalue les potentialités d’un site minier ( pour revendre ensuite à une Major, spécialisée dans l’expoitation en elle-même), une réunion d’informations sur les derniers développements liés au projet minier dans l’est creusois.

Dans le cadre du Permis Exclusif de Recherche, une deuxième phase de travaux a été validée, le 28 août dernier, par le préfet de la Creuse.

Il a donné l’autorisation d’effectuer des forages plus importants qui sont toujours d’ordre à établir la concentration en or et autres métaux rares.

Ce sont 40 à 60 sondages variant de 50 à 450 m de profondeur qui sont autorisés sur une superficie de 2,5 KM2.

Reste à la Cominor à obtenir l’accord des propriétaires fonciers du secteur en question, ce sont des paysans éleveurs de bovins.

Un sondage peut se négocier financièrement sans aucun cadre juridique et sans transparence.

Dans les circonstances actuelles de la crise agricole structurelle et conjoncturelle, maigre récolte de fourrage, verrouillage du territoire et non circulation des animaux à cause de la FCO, comment les agriculteurs pourront tenir à l’appel de l’argent facile proposé par la Cominor??

Suite à 3 ventes immobilières à Lussat, qui ne sont pas parvenues à leur terme, après que le notaire ait signalé la présence du Permis Exclusif de Recherche sur le secteur, aux prétendants futurs propriétaires, les habitants prennent conscience et s’intéressent un peu plus à la question.

Ce sont environ 80 personnes qui sont venues à l’appel du collectif Stop Mines 23.

Pour la première fois, des représentants du département voisin, l’Allier, très soucieux des incidences d’un possible exploitation minière ont rejoint l’auditoire et ont exposé leurs interrogations et inquiétudes.

A l’issue de cette réunion, il est proposé de demander à chaque municipalité de se positionner sur le projet minier et si possible de rentrer dans une dynamique similaire à celle du maintien du service de radiothérapie en Creuse initié par le collectif des services publics en son temps.

L’appui de la population montluçonnaise, très liée à la Creuse, par sa dépendance à son alimentation en eau potable, sera un enjeu majeur dans les semaines qui viennent.

Il faut agir vite.

EE-LV s’oppose à ce projet minier qui n’existerait que pour des enjeux financiers et de profits et qui laissera notre territoire appauvri, déserté, empoisonné à jamais et définitivement inculte.

Une manifestation nationale de tous les collectifs contre les projets miniers en France se tiendra le 24 octobre.

Un rassemblement est prévu à Guéret, ce jour là.

Nadine Singeat Candidate sur la liste EE-LV en Creuse pour les Elections Régionales du 6-13 décembre 2015