Européennes 2019 – Condition animale – Visite de David Cormand et Claude Gruffat sur le site de Poulehouse
Partager

David Cormand, secrétaire national d’Europe Ecologie – Les Verts et candidat, et Claude Gruffat ancien président de Biocoop et candidat, étaient le samedi 27 avril sur le site de Poulehouse, ferme pilote du Limousin qui valorise l’œuf éthique.

Concept novateur et respectueux de toute forme de vie, Poulehouse propose le premier œuf qui ne tue pas la poule avec un mode de production sans abattage. Les poules vivent toute leur vie au même endroit que ce soit dans la ferme pilote du Limousin ou chez les éleveurs partenaires. Elles évoluent en plein air, avec une conduite d’élevage bio qui répond à leurs besoins naturels.

Aujourd’hui, la start-up s’engage davantage pour le bien-être animal en accueillant les premiers poussins sexés in ovo en France. Elle s’est associée à l’entreprise allemande Seleggt pour identifier le sexe des poussins directement dans l’œuf via la technique du « sexage in ovo » et ainsi éviter de tuer les poussins mâles à leur naissance dans d’affreuses souffrances.

David Cormand et Claude Gruffat profiteront de cette visite pour rappeler que la protection du vivant est un pilier de l’écologie politique. La France et l’Europe ont les moyens d’agir afin d’encourager des initiatives telles que Poulehouse afin d’améliorer considérablement les conditions d’élevages des poules, en privilégiant le vivant au productivisme.

Les écologistes se mobiliseront pour une réforme de la PAC ambitieuse permettant l’arret progressif des subventions aux exploitations ne respectant pas la réglementation en matière de protection des animaux.

Les écologistes souhaitent faire concilier le bien-être animal, une agriculture paysanne protectrice de l’environnement et la promotion de pratiques alimentaires favorisant les produits de qualité.